Un regard objectif, traité avec colère et humour. Une prédiction sur l’avenir des hommes, où l’égalité des chances est une plaisanterie politique. Jean est né le 4 avril 1951 dans un bidonville de la banlieue nord de Paris. Adolescent, il fit le serment de ne pas appartenir à la classe laborieuse et miséreuse qui l’avait vu naître. Souffrant d’autisme Asperger, de la rue au caniveau la marge n’est pas bien grande. Après une expérience de mort imminente, il conte l’histoire de ce voyou ou se côtoient politique, spectacle et finance. Casses, braquages escroqueries se succèdent au pouvoir, au désespoir, à l’amour à l’espoir.

Jean écrit des ouvrages intemporels remettant en cause les préjugés et une autre idée de la morale. Il fixe la limite de l’extrême, là, où tout peut basculer dans les abîmes. Il participe à la création du théâtre du Lucernaire. Travaille avec André Malraux, Laurent Terzieff, Georges Wilson, Jean Marais, Georges Lautner, Jean Lartéguy etc…Il se fait producteur pour « Le Petit Prince », etc…Michel Onfray sera un élément déterminant pour extirper, des cartons ses écrits d’autrefois, « Dieu, le Diable et nous… »,«Petit traité d’économie populaire »»,« L’Orient Extrême » etc…